top of page

LES EXERCICES DE BASE EN I

 

 

 

LE SOURIRE

L'autre règle importante c'est de chanter avec le sourire. La mâchoire inférieure n'est pas ouverte, ni crispée, mais relâchée. En effet, plus la gorge est libre, plus le son passe facilement. Quand on crispe la gorge, le son est tendu, dur.Il faut donc relâcher les mâchoires et séparer les pommettes des mâchoires, relâcher la nuque et se tenir bien. On ne doit voir que la rangée des dents supérieures, les commissures des lèvres sont étirées vers le haut. Au début, ce sourire est surprenant. Il ne semble pas naturel du tout et évoque même celui d'un idiot du village. Mais pas d'inquiétude! En chantant, vous aurez juste l'air souriant..

Nous utilisons beaucoup les exercices en I comme échauffement  Chanter la voyelle I fonctionne comme une sorte de massage thérapeutique, puisque c'est la voyelle qui fait se rapprocher le plus les cordes vocales.Utilisez cet exercice comme un premier échauffement pour rafraîchir les cordes vocales, spécialement si vous vous réveillez enrouée ou que vous avez un rhume. Prenez l'habitude de commencer la journée avec l'exercice de respiration par l'alternance des narines suivi par cet exercice en i. 

 Quand vous parlez ou que vous chantez I, l'arrière de la langue s'élève automatiquement. N'essayez surtout pas de forcer la langue à s'aplatir sur le i. Donc, pour que le son puisse porter, faites attention à respirer correctement.  Utilisez la consonne D pour vous aider à placer le son immédiatement dans vos joues en utilisant seulement le bout de la langue et en touchant les dents supérieures pour articuler clairement et précisément. Ne bougez pas votre mâchoire pour produire le D.

 

Rentrez le  diaphragme deux fois comme indiqué. Souvenez-vous de ne pas le relâcher entre temps.

Essayez de réellement exagérer votre grand sourire quand vous chantez la voyelle i.  Ouvrez la bouche au premier repère D. C'est très important d'ouvrir la bouche en abaissant la mâchoire à partir des articulations tempéro-mandibulaires,  particulièrement quand vous chantez la voyelle i.  Si vous avez toujours des problèmes à assouplir ces muscles, relises les pages 14 et 15, pratiquez le mouvement des mâchoires sans faire de son aussi souvent que possible. Revenez au sourire sur la dernière note, à la mesure 2.

Ouvrez encore une fois au deuxième repère et revenez au sourire sur la note finale. Ne dépassez pas jusqu'à la première note du registre de tête.

EXERCICE DI 1

00:00 / 01:10

EXERCICE DI 2

00:00 / 01:31

EXERCICE DI 3

EXERCICE DI 4

00:00 / 01:37
00:00 / 01:12
bottom of page